EN|NL

Les plus Leaflet

L’utilisation d’un outil de database publishing tel que Leaflet vise souvent 3 objectifs précis pour un cycle de publication. Il doit être :

  1. plus rapide
  2. plus économique
  3. plus correct

Voici en quelques mots ce qui fait de Leaflet un produit supérieur qui répond mieux à vos attentes. On explique aussi pourquoi Leaflet fonctionne 5 fois plus vite avec 5 fois moins de gabarits que d’autres méthodes de travail plus conventionnelles.

La connexion native à la base de données

Leaflet utilise une connexion ODBC (Open Database Connectivity) optimisée vers toute base de données, quelque soit la marque ou la structure.
Des projets ont déjà été réalisés avec les sources de données suivantes :  Excel, Access, SQL-Server, Oracle, Progress, MYSQL, PostgreSQL, IBM DB2, SQLite, Sybase, Caché etc…
Leaflet s’adapte à la structure de votre propre base de données. De la sorte une intégration totale avec votre autres applications est facile.

Cette connexion est en temps réel et ne nécessite aucun import/export des données contenues dans la base.

Les gains en temps de traitement sont réels.

Les gabarits dynamiques

Le moteur de mise en page de Leaflet permet de définir des gabarits dynamiques, cad dont la forme et le contenu s’adapte dynamiquement aux données reçues par le gabarit. La forme, la taille, le déplacement et l’apparition de chaque objet du gabarit peuvent être contrôlés en activant leurs propriétés dynamiques.
Des scénarios alternatifs peuvent être inclus dans un gabarit pour étendre son champ d’application.

Même si la mise en page varie énormément d’une page à une autre, les gabarits dynamiques respectent strictement la charte graphique et augmentent l’attractivité de la publication.

Grâce aux gabarits dynamiques, il y a une réduction drastique du nombre d’interventions manuelles pour traiter les exceptions. ceci augmente la productivité et permet d’éviter un détour par Indesign.

Au final il y a donc moins de gabarits à maintenir (en fonction du type de document environ 5 fois moins)  et plus de flexibilité dans la mise en page (semi-) automatique.

Les gabarits dynamiques peuvent automatiquement scinder des tableaux ou du texte vers la colonne ou la page suivante. Le remplissage de la page est alors optimal. Moins de blancs signifie aussi moins de pages.

Une approche intégrée

D’une part Leaflet ne dépend pas d’une marque ou d’une structure de base de données spécifique. Pas besoin de structure intermédiaire ou d’import/export. L’accès aux données se fait en temps réel.

D’autre part Leaflet utilise son propre moteur de mise en page. Pas besoin d’Indesign ou Quark pour produire vos documents. Les pages générées peuvent être exportées plus facilement vers le média le plus approprié avec un meilleur rendu. Leaflet supporte en effet aussi bien les spécifités des média traditionnels que des médias interactifs.

L’édition source unique

Leaflet exporte ses pages vers 9 formats différents à partir d’une base de données unique en utilisant un gabarit commun.
Grâce à la notion de contexte, les caractéristiques spécifiques à un type de média sont directement intégrées dans le gabarit.

Une grande vitesse

Tout dans Leaflet est prévu pour augmenter la vitesse de mise en page. En mode automatique il n’est pas rare de constater des vitesses 5 à 10 fois supérieures à des solutions de PAO conventionnelles.

Taillé pour les gros volumes

Leaflet est capable de supporter de gros volumes de plusieurs centaines de pages d’une seule traite.

Il ne ralentit pas lorsque le nombre de pages augmente et reste raisonnable dans l’utilisation des ressources de l’ordinateur. Plusieurs autres applications peuvent rester ouvertes simultanément.

Une mise en oeuvre à la portée de tous

Un document Leaflet se conçoit en grande partie « à la souris ». Les gabarits sont dessinés dans Leaflet à l’aide d’objets graphiques et la mise en page est WYSIWYG. Il suffit principalement de savoir où les données se trouvent dans la base.

Les utilisateurs peuvent donc jouir d’une grande autonomie par rapport au service informatique de l’entreprise.